Les Canadiens souhaitent de plus en plus que leurs aliments soient produits au Canada. À tel point que presque tous les Canadiens (82 %) sont d’accord pour que le gouvernement en fasse davantage pour encourager les investissements dans les secteurs de l’agriculture et de la transformation des aliments au Canada. Il s’agit d’une question qui touche tous les partis politiques et toutes les régions.

Lors de cette campagne électorale, les priorités politiques de l’ATLC sont axées sur les domaines qui créeront un environnement propice à l’investissement et à l’innovation dans l’industrie laitière d’aujourd’hui et de demain : aborder les répercussions des accords de libre-échange tels que l’AECG, le PTPGP et l’ACEUM ; rétablir l’équité dans les relations entre les détaillants canadiens et leurs fournisseurs ; et investir dans la durabilité. 

Lisez la liste complète des priorités politiques de l’ATLC pour l’élection fédérale de 2021 ici: Élections 2021 – Priorités politiques de l’ATLC