L’approvisionnement en produits laitiers du Canada pendant l’épidémie de COVID-19

Fournir aux Canadiens un approvisionnement continu et abondant de produits laitiers nutritifs tout en protégeant la santé des employé(e)s est la priorité absolue des transformateurs laitiers tout au long de la réponse du Canada à la COVID-19. 

 

Comment la COVID-19 affecte-t-elle la capacité de transformation des produits laitiers au Canada?

Pour leur part, les transformateurs laitiers à travers le pays ont répondu aux appels fédéraux et provinciaux pour soutenir la distanciation sociale afin d’aplanir la courbe de la COVID-19, tout en veillant à ce que les opérations se poursuivent avec une perturbation limitée ou nulle de la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Les usines laitières ont mis en place des plans de continuité des activités et des équipes de gestion de crise pour protéger la santé de leurs employés tout en continuant de servir les Canadien(ne)s. 

De par la nature même d’une usine de transformation alimentaire, des mesures d’hygiène très strictes sont déjà en place pour soutenir les exigences fédérales et provinciales en matière de salubrité des aliments. De nombreux transformateurs renforcent les mesures sanitaires pour protéger le personnel essentiel qui vient travailler tous les jours afin de servir les Canadiens.

 

Comment le gouvernement soutient-il les infrastructures essentielles, comme la disponibilité des aliments, en ce moment?

La nourriture est une nécessité fondamentale, et donc, la chaîne d’approvisionnement alimentaire est un service essentiel. L’ATLC est engagé dans un dialogue avec les gouvernements fédéral et provinciaux pour veiller à ce que ce principe soit inscrit dans toutes les décisions politiques liées à la COVID-19, alors que nous, ainsi que d’autres intervenants du secteur alimentaire, travaillons à continuer de répondre aux besoins alimentaires des Canadien(ne)s.