Dernière mise à jour! 18 juin 2020, à 9h

 

16 juin 2020

 

12 juin 2020

 

11 juin 2020

 

10 juin 2020

 

9 juin 2020

 

8 juin 2020

 

6 et 7 juin 2020

 

5 juin 2020

 

4 juin 2020

 

 3 juin 2020

 

2 juin 2020

 

1er juin 2020

 

30 et 31 mai 2020

 

29 mai 2020

 

28 mai 2020

 

27 mai 2020

 

26 mai 2020

 

25 mai 2020

 

23-24 mai 2020

 

22 mai 2020

 

21 mai 2020

 

20 mai 2020

 

19 mai 2020

 

Du 16 au 18 mai 2020

 

15 mai 2020

 

14 mai 2020

 

13 mai 2020

 

12 mai 2020

 

11 mai 2020

 

9 et 10 mai 2020

 

8 mai 2020

 

7 mai 2020

  • Lors de la réunion du Comité spécial sur la pandémie COVID-19 (COVI) le 6 mai :
  • L’administrateur en chef de la santé publique du Canada, le Dr Theresa Tam, affirme que la pandémie de COVID-19 au Canada ralentit (en anglais), le taux de doublement des nouveaux cas étant beaucoup plus faible que par le passé. Selon Mme Tam, le délai de doublement des nouveaux cas est maintenant d’environ 20 jours, contre 16 jours la semaine dernière.
  • L’Ontario va assouplir certaines de ses restrictions sur les coronavirus dans les jours à venir, en faisant preuve d’un « optimisme prudent » pour permettre aux jardineries, aux pépinières, aux quincailleries et aux magasins de fournitures de sécurité de rouvrir à condition qu’ils respectent les mêmes mesures de santé publique que celles actuellement en vigueur dans les épiceries, a déclaré le premier ministre Doug Ford :
    • Vendredi : Pépinières et jardineries
    • Samedi : Quincailleries et magasins de fournitures de sécurité
    • Lundi : Les magasins de détail ayant une entrée dans la rue seront autorisés à rouvrir pour la collecte sur le trottoir
  • La province va également étendre ce qui est considéré comme une construction essentielle avec des travaux autorisés sur les condominiums et les appartements, a déclaré M. Ford.
  • Dès maintenant, Ottawa rouvre les espaces verts dans les parcs publics, mais les équipements tels que les structures de jeu et les bancs restent interdits, tout comme les parcs pour chiens, les terrains de sport et les terrains de basket-ball.
  • La Colombie-Britannique a présenté hier son plan de relance (en anglais). La phase 2 commencera la semaine prochaine et comprend :
    • de petits rassemblements sociaux ;
    • une reprise des chirurgies électives et des services de santé réglementés comme la physiothérapie, la dentisterie, les chiropraticiens et le conseil en personne ;
    • des parcs provinciaux ouverts en journée ;
    • l’ouverture d’un plus grand nombre d’entreprises non essentielles conformément aux plans d’opérations sécuritaires ;
    • le rappel de la législature provinciale pour des séances régulières.

 

6 mai 2020

 

5 mai 2020

 

4 mai 2020

 

2 et 3 mai 2020

 

1er mai 2020

 

30 avril 2020

 

29 avril 2020

 

28 avril 2020

 

27 avril 2020

  • Le ministre des Pêches, des Océans et la Garde côtière canadienne ont annoncé un nouveau Fonds canadien pour la stabilisation des produits de la mer de 62,5 millions de dollars pour le secteur de la transformation du poisson et des fruits de mer. Ce nouveau Fonds canadien de stabilisation des produits de la mer aidera les entreprises à :
    • accéder à un financement à court terme pour payer les coûts d’entretien et d’inventaire
    • ajouter une capacité de stockage pour les produits invendus
    • se conformer aux nouvelles mesures de santé et de sécurité des travailleurs
    • soutenir les nouvelles technologies de fabrication/automatisation pour améliorer la productivité et la qualité des produits finis de la mer ; et,
    • adapter les produits pour répondre à l’évolution des exigences et aux nouvelles demandes du marché.

 

Les 25 et 26 avril 2020

 

24 avril 2020

  • Le Premier ministre, Justin Trudeau, a annoncé un soutien de 1,1 milliard de dollars en soutien à une stratégie nationale de recherche médicale pour lutter contre la COVID-19 :
    • 115 millions de dollars pour le développement de vaccins et la production de traitements  
    • 662 millions de dollars sur deux ans, par le biais du Fonds d’innovation stratégique, pour soutenir les essais cliniques du vaccin et de la thérapie pour la COVID-19 
    • 350 millions de dollars pour la création du « Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 », qui supervisera la coordination d’une série d’enquêtes nationales sur les tests sanguins qui nous indiqueront l’étendue de la propagation du virus au Canada et fourniront des estimations fiables sur l’immunité et les vulnérabilités potentielles des populations canadiennes
  • Statistique Canada a publié les « Répercussions de la COVID-19 sur les Canadiens : premiers résultats de l’approche participative« . Au cours des prochaines semaines, de nouvelles initiatives d’approche participative seront lancées pour obtenir des informations opportunes sur d’autres questions importantes, telles que la mesure de l’impact de la COVID-19 sur la vie et le bien-être de différents groupes de Canadiens. 
  • Le ministère de l’Emploi et du Développement social du Canada a affiché la déclaration ministérielle sur le travail et l’emploi du G20, soulignant la coordination avec d’autres ministres du G20 en vue d’élaborer et de mettre en œuvre des mesures complètes et efficaces pour atténuer l’incidence de COVID-19 sur les marchés du travail et les sociétés nationales et mondiales.
  • La Saskatchewan commencera à rouvrir certains de ses services le 4 mai (en anglais). Le plan permet la réouverture de services médicaux restreints comme les dentistes, les optométristes et les physiothérapeutes le 4 mai.
  • L’Alberta est en train de tester une nouvelle application de recherche de contacts que les gens pourront télécharger sur leur téléphone portable, a déclaré la médecin hygiéniste en chef de la province lors d’une conférence de presse hier. Cette application utilise le Bluetooth pour noter si vous êtes entré en contact avec une personne dont le test COVID-19 s’est révélé positif.
  • Les villes du Canada attendent du gouvernement fédéral 10 milliards de dollars en fonds de fonctionnement d’urgence : au moins 7,6 milliards de dollars en allocations fédérales directes à toutes les municipalités, plus 2,4 milliards de dollars pour celles qui disposent d’un système de transport en commun. L’impact financier de la COVID-19 sur les municipalités peut être dévastateur, et elles n’ont pas la même capacité à taxer et à gérer les déficits/financements pour les pertes extrêmes que les autres niveaux de gouvernement ont à leur disposition.
  • La Commission européenne a publié des orientations pour un retour au travail en toute sécurité après la COVID-19. Ces orientations fournissent des réponses pratiques aux employeurs, notamment sur la mise à jour de l’évaluation des risques, la prise en charge des travailleurs malades et bien d’autres sujets.

 

23 avril 2020

 

22 avril 2020

 

21 avril 2020

  • La Chambre est revenue lundi, après sa suspension temporaire il y a plus d’un mois, pour débattre de la motion du gouvernement visant à tenir des séances en personne une fois par semaine. La motion, qui demande demande également deux séances virtuelles le mardi et le jeudi, a été adoptée. Le Parlement dans son ensemble devrait être suspendu jusqu’au 25 mai. 
  • La ministre Gould a réitéré l’engagement du Canada dans la lutte contre la pandémie en soutenant le rôle essentiel de l’OMS dans le maintien des chaînes d’approvisionnement en biens essentiels, notamment les fournitures médicales, ainsi que la préoccupation du Canada concernant les défis auxquels sont confrontés les petits États insulaires en développement et l’Afrique subsaharienne, lors de sa rencontre avec le chef de l’OMS.
  • Le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) a mis à disposition un espace en ligne, Échange d’information sur la pandémie, pour permettre aux entreprises et aux organisations de partager leurs bonnes pratiques et leurs ressources liées à la pandémie.
  • La ville d’Ottawa s’apprête à dépenser plus de 11,4 millions de dollars en fonds combinés des gouvernements fédéral et provincial pour lutter contre le problème des sans-abri et freiner la propagation de la COVID-19 parmi les résidents les plus vulnérables de la ville. Lors d’une téléconférence lundi après-midi, le maire Jim Watson a déclaré que la ville avait reçu 6,6 millions de dollars du ministère des affaires municipales et du logement de l’Ontario (environ la moitié des 13,3 millions de dollars engagés par la province pour cette année au titre de l’aide aux services sociaux) ainsi que 4,8 millions de dollars du programme Reaching Home du gouvernement fédéral.
  • Le pic de propagation communautaire du nouveau coronavirus en Ontario semble avoir été moins grave que prévu selon la modélisation provinciale actualisée, mais les responsables de la santé publique disent que les Ontariens doivent « garder le cap » avec la COVID-19.
  • AAC organise une conférence téléphonique avec un large groupe d’acteurs du secteur agroalimentaire tous les mardis et jeudis. Cette conférence téléphonique est ouverte à tous ceux qui souhaitent y participer. Vous trouverez les informations relatives à la conférence téléphonique ici

 

20 avril 2020

  • Le Canada et l’Ontario soutiennent la chaîne d’approvisionnement du secteur agroalimentaire pendant la COVID-19 avec un nouveau financement d’un million de dollars. Ce programme aidera l’agriculture primaire, les entreprises de transformation des aliments et les détaillants en alimentation à recruter et à former des travailleurs qui sont importants pour maintenir le fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement alimentaire.
  • Le Premier ministre, Justin Trudeau, a annoncé hier un financement pouvant atteindre 306,8 millions de dollars pour aider les petites et moyennes entreprises autochtones et pour soutenir les institutions financières autochtones qui offrent du financement à ces entreprises. Ce financement permettra d’accorder des prêts à court terme sans intérêt et des contributions non remboursables par l’intermédiaire des institutions financières autochtones.
  • Les États-Unis et le Canada ont convenu de maintenir la fermeture de la frontière aux voyages non essentiels pendant 30 jours supplémentaires.
  • L’Ontario a prolongé son état d’urgence de 28 jours supplémentaires. L’ordonnance ferme les entreprises non essentielles et les garderies d’enfants jusqu’au 12 mai et  les écoles ne rouvriront pas à la date du 4 mai tel qu’annoncé antérieurement.
  • Le Parlement doit reprendre ses travaux aujourd’hui, les conservateurs ayant rejeté les propositions de sessions virtuelles.

 

18-19 avril 2020

 

17 avril 2020

  • Le gouvernement fédéral étend les critères d’éligibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes aux entreprises qui ont versé entre 20 000 et 1,5 million de dollars en masse salariale en 2019. Cette nouvelle fourchette remplacera la précédente, qui se situait entre 50 000 et 1 million de dollars, et permettra de relever les défis auxquels sont confrontées les petites entreprises pour couvrir leurs coûts d’exploitation qui ne peuvent pas être reportés. Depuis le lancement du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes, le 9 avril 2020, plus de 195 000 prêts ont été approuvés par les institutions financières, octroyant plus de 7,5 milliards de dollars de crédit aux petites entreprises.
  • Le Premier ministre Justin Trudeau a également annoncé le lancement du programme d’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC) pour les petites entreprises, qui vise à accorder des prêts, y compris des prêts à remboursement optionnel, à des propriétaires d’immeubles commerciaux qui, à leur tour, réduiraient ou renonceraient au loyer des petites entreprises pour les mois d’avril (rétroactivement), mai et juin. La mise en œuvre du programme nécessitera un partenariat entre le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et territoriaux, qui sont responsables des relations entre propriétaires et locataires.
  • En réponse à la demande croissante de désinfectants pour les mains au Canada pendant la pandémie actuelle de COVID-19, Santé Canada a temporairement autorisé l’utilisation d’éthanol de qualité technique pour la fabrication de désinfectants pour les mains. Ces produits peuvent être distribués dans les établissements de santé et les commerces. L’évaluation des risques doit être publiée aujourd’hui.
  • La vice-première ministre Chrystia Freeland a déclaré que le gouvernement concentre ses efforts sur la réponse aux préoccupations croissantes concernant les menaces pesant sur l’approvisionnement alimentaire du Canada (en anglais), alors que le secteur de la transformation est confronté à une pénurie de main-d’œuvre en raison de la pandémie. 
  • Le Premier ministre Justin Trudeau a réitéré que la fermeture de la frontière canado-américaine à tous les voyages non essentiels restera probablement en place pendant une longue période avant que les restrictions actuelles puissent être assouplies. Les deux pays ont négocié à la mi-mars une interdiction mutuelle des voyages non essentiels dans les deux sens. Cet accord exempte explicitement les flux d’échanges et de commerce, ainsi que les travailleurs de santé essentiels comme les infirmières qui vivent et travaillent de part et d’autre de la frontière.
  • Le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) a élaboré une série de fiches-conseils en temps de pandémie pour aider les professions à haut risque et les services et industries essentiels à travailler en toute sécurité pendant la pandémie de la COVID-19.
  • Mary Robinson, présidente de la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA), a organisé une conférence de presse virtuelle (en anglais) pour aborder les défis extraordinaires auxquels sont confrontés les agriculteurs canadiens en raison de la pandémie de la COVID-19. La FCA et ses membres demandent au gouvernement de créer un fonds d’urgence ou un soutien financier afin que les agriculteurs dans le besoin puissent avoir accès à des fonds pour les aider à surmonter les coûts croissants.
  • L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a conseillé, à compter d’aujourd’hui, que les camionneurs et autres travailleurs essentiels qui traversent la frontière canado-américaine doivent porter un masque ou un couvre-visage non médical.
  • L’usine de transformation de bœuf de l’Alberta à High River, Cargill, a suspendu complètement les abattages de bovins. L’usine représente 36 % de la capacité de transformation du bœuf au Canada, selon la Canadian Cattlemen’s Association (CCA). La CCA a demandé la mise en place d’un programme de « mise en jachère » coordonné au niveau fédéral qui permettrait aux producteurs de garder leurs animaux plus longtemps. Il s’agirait de donner aux bovins un régime d’entretien au lieu du régime de croissance plus dense en nutriments qu’ils consomment normalement avant l’abattage.

 

16 avril 2020

  • Le Premier ministre a annoncé l’élargissement de l’accès à la prestation canadienne d’urgence :
    • Permettre aux gens de gagner jusqu’à 1 000 $ par mois tout en percevant la PCU
    • Étendre la PCU aux travailleurs saisonniers qui ont épuisé leurs prestations régulières d’assurance-emploi et qui sont incapables d’entreprendre leur travail saisonnier habituel en raison de l’épidémie de COVID-19
    • Étendre la PCU aux travailleurs qui ont récemment épuisé leurs prestations régulières d’assurance-emploi et qui sont incapables de trouver un emploi ou de retourner au travail en raison de la COVID-19
  • Le gouvernement propose une nouvelle hausse des salaires pour les travailleurs essentiels. Reconnaissant que les salaires de ces travailleurs essentiels sont souvent inférieurs ou similaires à ceux qu’ils recevraient de la PCU, le gouvernement travaillera avec les provinces et territoires par le biais d’un nouveau transfert pour partager les coûts d’un supplément temporaire aux salaires des travailleurs jugés essentiels dans la lutte contre la COVID-19, qui gagnent moins de 2 500 $ par mois. Les détails seront publiés sous peu, à la suite d’autres travaux avec les provinces et les territoires. 
  • Le ministre des Finances, Bill Morneau, a annoncé que le gouvernement accordera une aide immédiate et temporaire aux promoteurs de régimes de retraite à prestations déterminées sous réglementation fédérale. Cet allégement prendra la forme d’un moratoire, jusqu’à la fin de 2020, sur les exigences de paiement de solvabilité pour les régimes à prestations déterminées.
  • De nouvelles attentes pour les exploitants ont été affichées sur le site web de l’ACIA concernant la prévention de la COVID-19 dans les établissements réglementés par l’ACIA. Le document décrit les mesures que l’ACIA attend des exploitants pour faire face aux risques d’exposition tant pour l’établissement que pour les employés de l’ACIA.
  • L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé hier la réduction temporaire des heures de service dans certains points d’entrée à faible trafic le long de la frontière terrestre entre le Canada et les États-Unis. Ces mesures liées à la COVID-19 sont en vigueur à partir du 15 avril 2020 à 23h59 HAE. Elles resteront en vigueur jusqu’à nouvel ordre. Cliquez ici pour la fiche d’information avec les heures de service actuelles.  Cliquez ici pour la fiche d’information avec les heures de service actuelles.
  • La Banque du Canada (BdC) a maintenu aujourd’hui son objectif pour le taux au jour le jour à 0,25 %, qu’elle considère comme sa limite inférieure effective. La BdC a déclaré que les efforts nécessaires pour contenir la pandémie de COVID-19 ont provoqué une contraction soudaine et profonde de l’activité économique et de l’emploi dans le monde entier. La reprise économique mondiale, lorsqu’elle se produira, pourrait être longue et inégale. Dans son rapport trimestriel sur la politique monétaire, la banque a présenté deux scénarios de reprise selon lesquels le produit intérieur brut (PIB) réel diminuerait. Elle a estimé que le PIB réel diminuerait de 1 à 3 % au premier trimestre et se contracterait de 15 à 30 % au deuxième trimestre, tous deux par rapport au quatrième trimestre de 2019. 
  • Déclaration commune de l’honorable Filomena Tassi, ministre du Travail, et des dirigeants du monde du travail et de l’industrie concernant le soutien aux travailleurs et aux employeurs pendant la crise du coronavirus.
  • La ministre de la Santé, Patty Hajdu, a lancé un nouveau portail consacré au bien-être mental sur Canada.ca/coronavirus et l’application Canada COVID-19. Espace mieux-être Canada mettra les Canadiens en contact avec des travailleurs sociaux, des psychologues et d’autres professionnels pour des sessions de clavardage ou des appels téléphoniques confidentiels, et permettra de trouver plus facilement des informations crédibles et d’aider à résoudre les problèmes de santé mentale et de toxicomanie.
  • Le salaire minimum du Québec sera porté à 13,10 $ le 1er mai.  Selon le gouvernement du Québec, cette augmentation de 4,8 % permettra d’atteindre, pour la période 2020-2021, l’objectif d’un ratio de 50 % entre le taux général du salaire minimum et le salaire horaire moyen.
  • L’Agence de gestion des risques (RMA) de l’USDA a annoncé qu’elle s’assurera que les producteurs laitiers ne soient pas pénalisés si leur lait devait être écoulé en raison des récentes perturbations du marché causées par la pandémie de coronavirus. La RMA a déclaré qu’elle allait permettre que le lait écoulé soit comptabilisé comme commercialisation du lait dans le cadre du programme de protection des revenus des producteurs laitiers (Dairy Revenue Protection, DRP) ou comme commercialisation effective du programme de marge brute du bétail laitier (Livestock Gross Margin for Dairy, LGM-Dairy), selon le Cheese Reporter.

 

15 avril 2020

  • Le Premier ministre, Justin Trudeau, a annoncé une aide supplémentaire pour répondre aux besoins immédiats du Nord en matière de santé, d’économie et de transport. Ces mesures comprendront :
    • 72,6 millions de dollars aux gouvernements du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut pour soutenir leurs préparatifs en matière de santé et de services sociaux dans le cadre de la COVID-19  
    • jusqu’à 17,3 millions de dollars aux gouvernements du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut pour aider les transporteurs aériens du Nord à assurer l’approvisionnement continu en nourriture, en fournitures médicales et autres biens et services essentiels 
    • 15 millions de dollars en aide non remboursable aux entreprises dans les territoires pour aider les entreprises à assumer les coûts d’exploitation qui ne sont pas déjà couverts par d’autres mesures du gouvernement du Canada
    • 25 millions de dollars supplémentaires pour Nutrition North Canada afin d’augmenter les subventions pour que les familles puissent se permettre des aliments nutritifs et des produits d’hygiène personnelle indispensables.
  • Le gouvernement du Canada fournit 20 millions de dollars à l’ACIA pour appuyer les services essentiels d’inspection des aliments. Cet investissement permettra à l’ACIA d’embaucher, de former et d’équiper du personnel supplémentaire (y compris des inspecteurs et des vétérinaires récemment retraités) pour mener des activités d’inspection critiques, de réaffecter le personnel de l’Agence pour se concentrer sur les services essentiels et de travailler plus étroitement avec l’industrie et les partenaires commerciaux pour minimiser les perturbations de l’approvisionnement pendant cette crise.
  • Le gouvernement du Canada met à jour les exigences obligatoires visant les voyageurs qui entrent au Canada. Qu’ils soient symptomatiques ou asymptomatiques, ces voyageurs ne peuvent pas s’isoler ou se mettre en quarantaine dans un endroit où ils seraient en contact avec des personnes vulnérables. Les voyageurs qui ne disposent pas d’un endroit approprié pour s’isoler ou se mettre en quarantaine doivent se rendre dans un lieu désigné par l’administrateur en chef de la santé publique du Canada. En outre, tous les voyageurs arrivant au Canada devront porter un masque ou un couvre-visage non médical pour se rendre à leur destination finale, où ils seront isolés ou mis en quarantaine. Ils recevront un masque s’ils n’en ont pas.
  • De nouvelles attentes pour les opérateurs devraient être affichées dans la journée sur le site web de l’ACIA concernant la prévention et l’intervention en cas de COVID-19 dans les établissements réglementés par l’ACIA. Le document décrit les mesures que l’ACIA attend des exploitants pour faire face aux risques d’exposition tant pour l’établissement que pour les employés de l’ACIA.
  • Dans un effort pour continuer à minimiser les impacts de la pandémie sur les Canadiens et arrêter la propagation de la COVID-19, des modifications réglementaires en vertu de la Loi sur les contraventions sont entrées en vigueur. Ces changements offrent une plus grande souplesse à la Gendarmerie royale du Canada et les forces de police locales et provinciales pour émettre des contraventions aux personnes qui ne se conforment pas aux ordres donnés en vertu de la Loi fédérale sur la quarantaine.
  • L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Commission européenne ont publié des directives distinctes sur les coronavirus et la sécurité alimentaire. 
    • Le guide provisoire de l’OMS pour les entreprises alimentaires (anglais seulement) a déclaré qu’il était « très improbable » que des personnes puissent contracter la COVID-19 à partir d’aliments ou d’emballages alimentaires. Les coronavirus ne peuvent pas se multiplier dans les aliments car ils ont besoin d’un hôte animal ou humain.
    • La Commission européenne a publié un Q+A sur la COVID-19 et la sécurité alimentaire (anglais seulement) couvrant la production, l’alimentation dans les magasins et l’alimentation à domicile. Le document indique que les entreprises ne peuvent pas demander aux fournisseurs des garanties de certification d’absence de virus pour la COVID-19, car rien ne prouve que les aliments présentent un risque pour la santé publique.
  • Déclaration conjointe du ministre des affaires étrangères du Canada et du haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité concernant la collaboration internationale en réponse à la crise de la COVID-19

 

14 avril 2020

  • Hier, le gouvernement du Canada a annoncé 50 millions de dollars pour aider les agriculteurs, les pêcheurs et tous les employeurs du secteur de la production et de la transformation alimentaires à mettre en place les mesures nécessaires pour respecter la période d’isolement obligatoire de 14 jours imposée à tous les travailleurs arrivant de l’étranger. M. Bibeau a déclaré que ces fonds sont destinés à reconnaître le respect des règles de quarantaine qui s’appliquent aux travailleurs étrangers, ce qui a un coût pour les entreprises. 1 500 dollars par travailleur peuvent être utilisés pour compenser leur salaire ou fournir un logement approprié pour la période de quarantaine.
  • L’Agence canadienne d’inspection des aliments a mis à jour son avis à l’industrie concernant les exigences d’étiquetage pour les produits de services alimentaires pendant la pandémie COVID-19. L’avis a été mis à jour pour apporter des précisions supplémentaires sur la vente au détail de produits de services alimentaires fabriqués au Canada et étiquetés conformément aux exigences américaines.
  • Les responsables fédéraux de la santé ont publié de nouvelles lignes directrices provisoires pour les établissements de soins de longue durée à l’échelle nationale, affirmant la nécessité de protocoles et de précautions rigoureux pour les visiteurs et les résidents. 
  • Un accord provisoire a été conclu pour permettre à d’autres commissions de la Chambre des communes de tenir des réunions virtuelles, ce que les commissions de la santé et des finances font déjà. Les quatre comités supplémentaires sont le Comité permanent de l’industrie, des sciences et de la technologie, le Comité permanent des ressources humaines, des compétences et du développement social, le Comité permanent des opérations gouvernementales et des prévisions budgétaires et le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre.
  • Le gouvernement du Québec a annoncé l’élargissement de sa liste de services essentiels. Les garages, les services d’aménagement paysager et de jardinage, et les exploitations minières rouvriront le 15 avril. La construction de maisons pour compléter les livraisons d’unités résidentielles (construction et rénovation) prévues pour le 31 juillet 2020 (y compris les arpenteurs et les inspecteurs en bâtiment) rouvrira le 20 avril.
  • Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a déclaré qu’il prévoit de prolonger l’état d’urgence de la province de 28 jours lorsque la législature reprendra mardi.
  • Santé Canada a approuvé l’appareil d’une entreprise d’Ottawa, l’entreprise Spartan Bioscience, qui permet de faire des tests de la COVID-19 et produire des résultats en moins d’une heure.
  • AAC organise une conférence téléphonique avec un large groupe d’acteurs du secteur agroalimentaire tous les mardis et jeudis. Cette conférence téléphonique est ouverte à tous ceux qui souhaitent y participer. Vous trouverez les informations relatives à la conférence téléphonique ici

 

13 avril 2020

  • Dimanche, le projet de loi C-14 du Parlement, Loi no2 concernant certaines mesures en réponse à la COVID-19, a reçu la sanction royale, lui donnant ainsi force de loi. La législation comprend des flexibilités supplémentaires qui apportent un soutien efficace aux employeurs et contribuent à protéger les emplois des Canadiens. La Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) proposée s’appliquerait à un taux de 75 % de la première tranche de 58 700 $ gagnée par les employés – ce qui représente un avantage pouvant atteindre 847 $ par semaine par employé.   Pour le mois de mars, l’indice de référence du SSUC est fixé à 15 %. Le programme serait en place pendant une période de 12 semaines, du 15 mars au 6 juin 2020. Une augmentation de la limite d’emprunt de la Commission canadienne du lait n’est pas prévue dans la loi. Une telle augmentation aurait permis à la Commission canadienne du lait d’étendre ses programmes de stockage afin de minimiser la quantité de lait jetée à la ferme.
  • Selon Radio Canada, les pays pétroliers de l‘OPEP ont accepté de réduire leur production de pétrole de façon importante dans le contexte de la pandémie de coronavirus.
  • Selon CBC, le Canada est en train de construire sa propre chaîne d’approvisionnement en EPI en Chine. Ce plan a été mis en place avec l’aide de diplomates et de consultants en Chine, d’un entrepôt à Shanghai et de deux compagnies aériennes canadiennes.
  • « En date du dimanche 12 avril, il y a 23 318 cas de COVID-19 et, malheureusement, 653 décès. Plus de 404 000 personnes ont subi des tests et 5,6 % de ceux-ci ont été confirmés comme positifs », a déclaré la Docteure Tam. L’administrateur en chef de la santé publique du Canada a encouragé les Canadiens à consulter le site Canada.ca/coronavirus pour obtenir les dernières informations. Cliquez ici pour lire la déclaration.
  • Apple et Google développent une technologie pour faciliter le suivi de la COVID-19. Dans cet esprit de collaboration, Google et Apple annoncent un effort conjoint pour permettre l’utilisation de la technologie Bluetooth afin d’aider les gouvernements et les organismes de santé à réduire la propagation du virus, avec la confidentialité et la sécurité des utilisateurs au cœur de la conception.

 

10 avril 2020

 

9 avril 2020

  • Aujourd’hui, les représentants du gouvernement canadien tiendront un breffage technique à l’intention des médias à 9 heures sur les données et la modélisation à la base de l’action de santé publique sur la maladie à coronavirus (COVID-19).
  • Les petites entreprises peuvent commencer dès aujourd’hui à demander un prêt sans intérêt dans le cadre du nouveau Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes. Grâce à ce programme, les petites et moyennes entreprises admissibles peuvent obtenir des prêts jusqu’à 40 000 $ par l’intermédiaire de leurs banques et de leurs coopératives de crédit et jusqu’à 10 000 $ de ces prêts peuvent être annulés s’ils sont remboursés avant le 31 décembre 2022. 
  • Le gouvernement fédéral introduit également un programme élargi d’Emplois d’été Canada, qui offrirait aux entreprises et aux organisations une subvention de 100 %, du salaire minimum en vigueur dans les provinces ou les territoires, pour les étudiants qui seront embauchés cet été. Le programme prévoit une prolongation de la date de fin d’emploi jusqu’au 28 février 2021 et l’inclusion des emplois à temps partiel. 
  • Le Bureau d’assurance du Canada suggère aux clients de s’adresser à leur compagnie d’assurance pour savoir s’ils peuvent bénéficier d’un allègement, et certains assureurs ont déjà réduit les primes automobiles de 75 %, selon le National Post.
  • L’International Dairy Foods Association (IDFA) et la National Milk Producers Federation (NMPF) ont soumis une série de recommandations à l’USDA, exhortant l’administration Trump à prendre des mesures rapides et complètes pour soutenir l’industrie laitière américaine dans la crise du coronavirus. 
  • Le premier ministre de l’Ontario Doug Ford a annoncé hier une prolongation des heures de construction pour les projets essentiels, notamment ceux liés aux infrastructures de soins de santé, tout en assurant la sécurité des travailleurs de la construction. 
  • Statistique Canada a publié des données sur les habitudes d’achat des Canadiens en situation de pandémie. Le rapport montre les tendances de la demande et des ventes des consommateurs à l’aide des données sur les transactions concernant les produits d’épicerie. 
  • AAC organise une conférence téléphonique avec un large groupe d’acteurs du secteur agroalimentaire tous les mardis et jeudis. Cette conférence téléphonique est ouverte à tous ceux qui souhaitent y participer. Vous trouverez les informations relatives à la conférence téléphonique ici

 

8 avril 2020

  • Mise à jour de l’ACIA sur le RSAC : Compte tenu de ces circonstances extraordinaires, jusqu’à nouvel ordre, l’ACIA ne donnera pas la priorité aux activités de conformité liées à l’entrée en vigueur, le 15 juillet 2020, du Règlement sur la sécurité des aliments pour les Canadiens (RSAC) pour le secteur des aliments manufacturés et toute modification de la priorité accordée par l’ACIA à ces activités de conformité sera annoncée avec un délai suffisant lorsque la situation le permettra.
  • Lors de la séance d’information d’hier, le Premier ministre a annoncé de nouveaux progrès dans le cadre du Plan canadien de mobilisation du secteur industriel pour lutter contre la COVID-19. Ce plan permettrait de fournir des équipements de protection et des équipements médicaux vitaux, fabriqués au Canada, et d’assurer un approvisionnement national sûr en articles nécessaires pour protéger les travailleurs de la santé de première ligne dans leur lutte contre cette pandémie mondiale. Cela comprend :
    • La production de 30 000 respirateurs au Canada
    • Collaboration avec l’un des chercheurs canadiens lauréats du prix Nobel, le Dr Art McDonald, pour mettre au point un ventilateur qui peut être construit rapidement et de manière fiable au Canada
    • Produire des EPI en utilisant des matériaux alternatifs innovants 
    • Établir et sécuriser de nouvelles chaînes d’approvisionnement pour produire des blouses médicales à partir de nouvelles sources canadiennes
    • Achat de désinfectant pour les mains auprès d’entreprises canadiennes
    • Commande de millions de masques chirurgicaux auprès de diverses entreprises
  • Le Premier ministre a également déclaré que le Canada s’attendait à recevoir une livraison de 500 000 masques de la part de 3M mercredi.
  • Selon le Globe and Mail, le projet de loi du gouvernement fédéral pour la subvention salariale de 75 % introduit une certaine flexibilité pour les entreprises et les organisations caritatives qui cherchent à se qualifier. Ainsi, l’exigence de montrer une baisse des recettes  a été réduit à 15 % pour ceux qui souhaitent utiliser le mois de mars comme référence. Ce seuil reste à 30 % pour avril et mai.
  • Dans un tweet, le leader du gouvernement à la Chambre, Pablo Rodriguez, a déclaré que le gouvernement est « toujours en discussion avec toutes les parties pour parvenir à un accord et rappeler la Chambre le plus rapidement possible ».
  • Après le Canada, le Mexique a récemment envoyé sa notification aux États-Unis et au Canada, les informant qu’ils ont achevé leurs procédures juridiques internes pour l’entrée en vigueur de l’ACEUM, mais les États-Unis doivent encore suivre le mouvement. Hier, le gouvernement mexicain a demandé aux États-Unis et au Canada d’accorder à son industrie automobile un délai supplémentaire pour adapter ses chaînes d’approvisionnement afin de satisfaire aux exigences des règles d’origine de l’ACEUM.
  • La National Milk Producers Federation, la plus grande organisation de producteurs laitiers américains, et l’International Dairy Foods Association ont soumis hier soir une demande d’assistance au secrétaire à l’agriculture Sonny Perdue. « Alors que la plupart des abris du pays sont en place et que de larges pans du secteur de la restauration s’immobilisent, les ventes de produits laitiers en dehors des circuits de vente au détail ont chuté », a déclaré le président et directeur général de la NMPF, Jim Mulhern.
  • L’OMS travaille sur de nouvelles directives pour la transformation des aliments. Ces lignes directrices devraient fournir des recommandations plus détaillées pour différents lieux de travail ainsi que des recommandations pour les lieux de travail où la distanciation sociale n’est pas possible. Aucune date n’a encore été fixée pour la publication. Pour plus d’informations, cliquez ici (en anglais seulement). 
  • La ministre du Patrimoine canadien a annoncé hier que le gouvernement du Canada investit 3 millions de dollars dans plusieurs organisations par le biais du Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique de l’Initiative de citoyenneté numérique. Ces fonds aideront à lutter contre la diffusion de fausses informations.
  • Des orientations actualisées ont été publiées sur le site web de l’ACIA concernant la prévention et l’intervention en matière de COVID-19 dans les établissements d’abattage et de transformation de la viande. Le document d’orientation décrit les mesures que les établissements d’abattage et de transformation de la viande sont tenus de prendre pour faire face aux risques d’exposition tant pour les employés de l’établissement que pour ceux de l’ACIA. Il s’agit d’une mise à jour du document qui a été publié le 31 mars 2020.
  • Les premières estimations de Statistique Canada indiquent que, depuis la mi-mars, lorsque les directives sur l’éloignement physique ont été mises en place, plus de trois millions de personnes ont demandé l’aide d’urgence et l’assurance-emploi du gouvernement.
  • AAC organise une conférence téléphonique avec un large groupe d’acteurs du secteur agroalimentaire tous les mardis et jeudis. Cette conférence téléphonique est ouverte à tous ceux qui souhaitent y participer. Vous trouverez les informations relatives à la conférence téléphonique ici.

 

7 avril 2020

  • À compter d’aujourd’hui, l’ACIA suspend temporairement certaines exigences d’étiquetage qui n’ont pas d’impact sur la sécurité alimentaire en raison de la pandémie de la COVID-19. Cet avis s’applique aux aliments de service alimentaire qui ont déjà été emballés et étiquetés et aux aliments de service alimentaire qui sont emballés et étiquetés dans les 90 jours suivant la publication de cet avis. Ces activités comprennent les activités à faible risque qui n’ont pas d’impact immédiat sur la production d’aliments salubres pour les Canadiens. Pour plus de détails, cliquez ici.
  • L’administrateur en chef de la santé publique du Canada, le Dr Theresa Tam, a déclaré que le port d’un masque non médical peut aider les gens à prévenir la transmission à autrui et à protéger les autres. Cependant, cela ne devrait pas remplacer l’éloignement physique et le lavage fréquent des mains.
  • Durant son briefing d’hier, le Premier ministre Trudeau a mentionné que le gouvernement envisage d’étendre les avantages du PCU à ceux qui travaillent 10 heures ou moins en raison de la pandémie, ainsi qu’aux étudiants qui ne pourraient pas trouver d’emploi sur le marché actuel.
  • Le bureau de la ministre de l’Emploi, Carla Qualtrough, a déclaré hier que tout semblait se dérouler sans problème au cours des premières heures d’ouverture du portail en ligne pour les demandes de PCU. À 18h30 hier, le bureau de la ministre de l’Emploi a confirmé qu’il avait traité 642 000 demandes de PCU.
  • Hier, 3M a publié une déclaration indiquant qu’un accord avait maintenant été conclu pour protéger l’envoi de respirateurs et de masques faciaux au Canada et ailleurs. 3M a également déclaré qu’ils importeraient 166,5 millions de respirateurs au cours des trois prochains mois, principalement de son usine de fabrication en Chine, à partir d’avril, selon Radio Canada.
  • Le Premier ministre Boris Johnson a été transféré en soins intensifs à l’hôpital par mesure de précaution après que ses symptômes de coronavirus se soient « aggravés ». Le ministre des affaires étrangères Dominic Raab a été prié de le remplacer « si nécessaire ».

 

6 avril 2020

  • Le dépôt des demandes de prestations canadienne d’urgence (PCU) débute aujourd’hui, et l’ARC a attribué des jours de semaine spécifiques pour l’acceptation des demandes en fonction du mois de naissance des demandeurs. Le PCU exclut les personnes qui ont volontairement quitté leur emploi. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Hier, l’honorable Karina Gould, ministre du Développement international, a annoncé l’attribution d’un financement de 159,5 millions de dollars pour soutenir les efforts internationaux de lutte contre la pandémie de la COVID-19. Cet investissement comprend les 50 millions de dollars annoncés par le Premier ministre Justin Trudeau au début du mois de mars. L’investissement de 159,5 millions de dollars est réparti comme suit :
    • 84,5 millions de dollars aux partenaires internationaux pour soutenir les besoins humanitaires;
    • 40 millions de dollars à la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies pour le développement du vaccin COVID-19;
    • 30 millions de dollars pour répondre aux demandes d’assistance spécifiques à chaque pays;
    • 5 millions de dollars pour le renforcement des capacités en matière de sécurité sanitaire mondiale.
  • Le ministre des transports a annoncé hier de nouvelles mesures visant à réduire le risque de transmission de la COVID-19 sur les navires commerciaux à passagers et les ferries. Depuis le 6 avril, il est interdit à tous les navires commerciaux de transporter plus de 12 passagers pour des activités non essentielles, telles que le tourisme ou les loisirs. Ces mesures resteront en vigueur jusqu’au 30 juin au moins.
  • Pablo Rodriguez, leader du gouvernement à la Chambre, a demandé conseil au président Anthony Rota sur la possibilité de convoquer la Chambre virtuellement. Puisque le règlement actuel ne permet pas le vote électronique ou à distance, a reconnu M. Rodriguez, il faudrait procéder à des « révisions substantielles » du règlement.

 

4 et 5 avril 2020

  • Le 3 avril, le gouvernement a annoncé un investissement de 100 millions de dollars pour améliorer l’accès à la nourriture des Canadiens confrontés aux conséquences sociales, économiques et sanitaires de la pandémie COVID-19. Ce financement sera alloué à des organisations nationales, régionales et locales du Canada qui peuvent atteindre les personnes et les communautés en situation d’insécurité alimentaire. Les activités admissibles à ce nouveau financement comprennent l’achat de nourriture, le soutien au transport et à la distribution de nourriture, etc. L’investissement de 100 millions de dollars est réparti comme suit :
    • 50 millions de dollars à Banques alimentaires Canada
    • 20 millions de dollars répartis à parts égales entre l’Armée du Salut, Second Harvest, les Centres communautaires d’alimentation du Canada et le Club des petits déjeuners du Canada
    • 30 millions de dollars pour les organisations locales au service des personnes en situation d’insécurité alimentaire
  • Le secteur laitier américain est confronté à un « défi sans précédent » pour trouver des marchés pour le lait. Par exemple, dans le Wisconsin, on a demandé aux agriculteurs de jeter du lait à la ferme. La semaine dernière, plusieurs organisations laitières ont demandé au ministère américain de l’agriculture (USDA) de commencer à acheter des volumes importants de produits laitiers le plus rapidement possible afin de réduire les retombées négatives de la pandémie de coronavirus. Elles demandent également au Congrès de fournir une aide financière ciblée aux travailleurs de l’industrie alimentaire. 
  • En Europe, l’Association laitière européenne (ADE) demande à l’UE d’activer l’aide au stockage privé pour la poudre de lait, le beurre et les fromages afin d’atténuer l’impact de la Covid-19 sur le marché laitier européen.
  • Les Services publics et marchés publics Canada (PSPC) demandent aux entreprises de faire connaître au gouvernement du Canada les produits ou services dont elles disposent pour soutenir l’intervention du Canada dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19. Le gouvernement du Canada a besoin d’informations sur les produits et services que les entreprises peuvent fournir à l’appui de la réponse du Canada à la COVID-19. Cela comprend les produits médicaux de prévention, comme les masques jetables N95, les gants en vinyle et le désinfectant pour les mains. Il comprend également différents services, tels que la sécurité, les soins infirmiers et les services alimentaires. La liste complète est affichée sur l’Appel à tous les fournisseurs – Aider le Canada à combattre la COVID-19 sur Achatsetventes.gc.ca. Des informations concernant les spécifications des produits sont également disponibles.
  • Le Québec a annoncé un Programme d’aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises visant à soutenir, pour une période limitée, les entreprises admissibles qui éprouvent des difficultés financières en raison de la COVID-19 et qui ont besoin de 50 000 $ en espèces ou moins. L’aide prendra la forme d’un prêt ou d’une garantie de prêt pouvant atteindre 50 000 $ pour les entreprises de tous les secteurs d’activité, les coopératives, les organismes sans but lucratif et les entreprises d’économie sociale exerçant des activités commerciales.
  • Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a annoncé une liste considérablement réduite de services essentiels autorisés à rester ouverts. Ceux qui n’ont pas fait l’objet de cette réduction doivent suspendre leurs activités avant samedi 23h59. Les nouvelles fermetures, qui seront en vigueur pendant au moins 14 jours, concernent tous les chantiers de construction industrielle, à l’exception de ceux qui sont liés à des projets considérés comme essentiels, tels que les hôpitaux. La liste actualisée des activités essentielles par province se trouve ici.
  • Vendredi, le gouvernement du Canada a annoncé qu’il avait conclu un accord avec Amazon Canada pour aider à gérer la distribution des équipements et des fournitures de protection individuelle achetés par le gouvernement pour soutenir la réponse à la COVID-19. 
  • Le Canada annonce également une aide aux personnes en situation d’itinérance et aux femmes qui fuient la violence fondée sur le sexe.
  • Un nouveau centre de ressources sur le site web de Affaires mondiales Canada est maintenant en ligne pour permettre aux partenaires canadiens du développement de naviguer à travers la crise #COVID19 au pays et à l’étranger. Le site fournira des informations régulièrement mises à jour sur : les mesures prises par le gouvernement pour soutenir les partenaires de développement international ; le rapatriement des employés de projets canadiens et de leurs familles, des volontaires et des stagiaires ; le soutien aux employés au Canada.

 

3 avril 2020

  • Le Canada a officiellement ratifié l’ACEUM hier soir, ce qui signifie qu’il a notifié par écrit aux autres pays qu’il « a accompli les procédures internes requises pour l’entrée en vigueur du présent protocole ». Le protocole peut être consulté ici.
  • Le gouvernement du Canada fournit des conseils sur les services et les fonctions jugés essentiels aux infrastructures essentielles du Canada pendant la COVID-19. Hier, l’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a publié « L’Orientation sur les services et les fonctions essentiels au Canada pendant la pandémie de la COVID-19 » pour aider les diverses administrations et entreprises à prendre des décisions concernant les types d’employés jugés essentiels pour maintenir la santé, la sûreté, la sécurité et le bien-être économique des Canadiens pendant cette crise sanitaire. La liste comprend, entre autres, les employés des fabricants de produits alimentaires et les employés de leurs fournisseurs – y compris ceux qui travaillent dans les installations de transformation des aliments (empaqueteurs, transformation de la viande, transformation du poisson, fromageries, usines de lait, légumes, etc.) 
  • Un communiqué de presse conjoint ATLC-PLC sur la situation de l’approvisionnement en lait peut être consulté ici
  • Bien qu’aucun accord n’ait encore été trouvé sur une date de rappel du Parlement, il est prévu que ce soit au début de la semaine prochaine. Les partis de l’opposition ont clairement fait savoir qu’ils souhaitent revoir une version « finale » de la législation avant de rappeler le Parlement et s’engager à soutenir l’adoption de nouvelles mesures.
  • Selon les nouvelles de Radio-Canada, le premier ministre Doug Ford a déclaré que l’Ontario publierait aujourd’hui les projections du gouvernement sur les taux de mortalité de la COVID-19
  • Le premier ministre de la Colombie-Britannique John Horgan et le ministre de l’énergie Bruce Ralston ont annoncé que BC Hydro offrira une réduction temporaire de 1 % aux clients résidentiels, aux petites entreprises et aux grandes industries :
    • Les clients résidentiels qui ont perdu leur emploi à cause de la COVID-19 bénéficieront d’une réduction de tarif qui représente trois fois leur facture mensuelle.
    • Les petites entreprises contraintes de fermer leurs portes bénéficieront d’une remise de trois mois sur leurs factures d’électricité et seront entièrement exonérées d’avril à juin.
    • Les grandes industries pourront différer de trois mois le paiement de 50 % de leurs factures.
  • Pour aider les camionneurs, qui éprouvent des difficultés à trouver de la nourriture, des toilettes et des aires de repos dans les principaux couloirs de camionnage de l’Alberta, l’Alberta Motor Transportation Association fournit des détails sur son site web identifiant les aires de repos qui restent ouvertes. Des appels similaires ont été lancés par d’autres premiers ministres, notamment ceux du Québec et de l’Ontario, et les associations provinciales de camionnage fournissent à leurs membres des listes en ligne des installations qui leur sont ouvertes.
  • Les lobbyistes britanniques prévoient que le Premier ministre britannique Johnson prendra une décision sur une prolongation du Brexit plus près de juin, date limite prévue par la loi pour convenir d’un délai avec l’UE, une fois que l’impact du coronavirus sur l’économie sera plus clair. Ils s’attendent alors à ce que M. Jonhson envisage une prolongation strictement limitée dans le temps pour correspondre au temps perdu à cause du virus.
  • Le Système canadien de surveillance de la santé animale a publié une page Web sur la Covid-19: Source d’information sur la santé animale du Covid-19

 

2 avril 2020

  • Le gouvernement a annoncé les détails de la subvention salariale d’urgence du Canada, qui est maintenant estimée à 71 milliards de dollars. Les employeurs dont les revenus bruts ont baissé d’au moins 30 % en mars, avril ou mai, par rapport au même mois en 2019, auront droit à une subvention salariale de 75 % dans le cadre de la subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC). La SSUC serait en place pour une période de 12 semaines, du 15 mars au 6 juin 2020. Les détails sont disponibles ici.
  • Le gouvernement du Canada a également annoncé que les Canadiens pourraient demander la Prestation canadienne d’urgence (PCU) à partir du 6 avril à l’adresse suivante : https://www.canada.ca/fr.html. Il n’y aura pas de période d’attente, et les paiements par dépôt direct seront versés dans les comptes dans les trois jours ouvrables suivant l’admissibilité des demandeurs, et les chèques dans les dix jours. Les communiqués de presse peuvent être consultés ici.
  • Lors de la réunion d’information d’hier, le Premier ministre a mentionné que le gouvernement prenait contact avec les partis d’opposition dans le but de rappeler le Parlement pour discuter des mesures d’urgence prises pour aider les entreprises et les travailleurs touchés par les mesures de la COVID-19. Il est prévu qu’au moins quelques députés et sénateurs retournent sur la Colline la semaine prochaine.
  • La province de Québec a annoncé un ensemble de restrictions strictes pour les voyages – y compris des points de contrôle sur les ponts entre Ottawa et Gatineau – dans le cadre de sa tentative de lutter contre la propagation de la COVID-19.
  • La ministre de la Santé, Patty Hajdu, a déclaré que le sous-financement du gouvernement, associé à l’attention insuffisante portée à l’inventaire d’urgence des équipements de protection individuelle du pays, a probablement conduit à une situation où le Canada n’a pas assez de moyens pour répondre à la demande croissante, alors que les cas de COVID-19 continuent d’augmenter.
  • Les États-Unis ont abandonné leur proposition controversée de stationner des troupes américaines près de la frontière commune avec le Canada dans le cadre de leur stratégie de confinement COVID-19, a rapporté CTV.
  • Le Premier ministre a annoncé hier le changement suivant dans les rangs supérieurs de la fonction publique : Dr. Harpreet S. Kochhar, actuellement sous-ministre adjointe, Secteur des opérations, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, devient sous-ministre déléguée de la Santé, avec effet immédiat. Son rôle sera de soutenir les efforts continus du gouvernement du Canada pour lutter contre la COVID-19 par une approche pangouvernementale, globale et coordonnée.

 

1er avril 2020

  • Dans une lettre adressée au représentant américain au commerce Robert Lighthizer, dirigée par le président Chuck Grassley (R-Iowa) et le membre de rang Ron Wyden (D-Ore.), les membres de la commission des finances du Sénat, qui a compétence en matière de commerce, s’inquiètent de savoir si les entreprises – déjà sous la pression de la COVID-19 – disposent des informations et des capacités nécessaires pour se conformer aux nouvelles règles de l’accord commercial nord-américain révisé. Ils soulignent également que le Mexique et le Canada devraient être en pleine conformité avec leurs engagements au titre de l’accord avant son entrée en vigueur.
  • Lors de la réunion d’information quotidienne d’hier, le Premier ministre a annoncé l’octroi de 2 milliards de dollars pour l’achat d’équipements de protection. Le Premier ministre a également annoncé que les masques chirurgicaux, les ventilateurs et les kits de test seront fournis directement par les industries canadiennes. L’objectif du Canada est d’être autosuffisant. À la question de savoir si le programme PCU n’est pas une incitation pour les travailleurs essentiels qui gagnent moins que ce 2 000$/mois à ne pas aller travailler, le Premier ministre a reconnu l’importance pour chacun de pouvoir subvenir à ses besoins tout en reconnaissant également l’importance des travailleurs essentiels. Plus de détails peuvent être trouvés ici.
  • Le ministre Morneau a annoncé que les détails du programme de subvention salariale de 75% seront publiés aujourd’hui: https://twitter.com/Bill_Morneau/status/
  • Veuillez noter que l’ACIA travaille à l’adaptation du document d’orientation sur la transformation de la viande publié hier à d’autres entreprises de transformation des aliments qui relèvent de la surveillance de l’ACIA. Conformément aux communications que l’ATLC a eues avec l’ACIA, les transformateurs laitiers sont encouragés, dans l’intervalle, à consulter l’hyperlien ci-dessus, car bon nombre des lignes directrices sur la transformation de la viande pourraient également s’appliquer aux établissements de transformation des produits laitiers. 
  • En raison de l’urgence de la Covid-19, le gouvernement mexicain a suspendu tous les services non essentiels à partir du 26 mars 2020. Toutefois, les douanes mexicaines devraient continuer à fonctionner comme d’habitude pour la plupart des produits agricoles et agroalimentaires. À la suite de cette suspension, l’agence mexicaine de santé publique (COFEPRIS) a indiqué que d’ici le 20 avril 2020, elle ne délivrera de permis d’importation que pour les fournitures médicales qui contribuent à répondre à l’urgence du Covid-19. La COFEPRIS est responsable de la délivrance des permis d’importation sanitaires pour les produits alimentaires à base de poisson et de fruits de mer, le lait et les produits laitiers, les fruits préparés et les confitures, et les suppléments nutritionnels, y compris les protéines de chanvre. Les envois qui disposent déjà d’un permis d’importation traversent toujours la frontière, mais on ne sait pas exactement ce qu’il adviendra des nouveaux produits.
  • Sécurité publique Canada sollicite l’avis des propriétaires et des exploitants d’infrastructures essentielles afin de mieux comprendre l’ampleur des pénuries potentielles de produits d’assainissement et d’équipement de protection individuelle (EPI) au Canada. L’enquête d’évaluation peut être consultée ici.
  • Alors que le gouvernement du Canada poursuit sa réponse à la pandémie COVID-19, le projet pilote d’immigration agroalimentaire devrait maintenant ouvrir le 15 mai 2020 et accepter les demandes jusqu’au 14 mai 2023. Les informations relatives à la procédure de candidature seront mises en ligne et partagées via les médias sociaux à l’approche de la date de lancement.
  • Prolongation du permis de travail : Pour les travailleurs étrangers temporaires déjà au Canada, le IRCC a pris des mesures pour faciliter la prolongation des permis de travail.
  • L‘Office national du film du Canada (ONF), offre des ressources d’apprentissage en ligne GRATUITES qui donneront aux familles et aux enseignants canadiens de nouveaux outils pour garder les jeunes esprits engagés.

 

31 mars 2020

  • Lors du briefing quotidien d’hier, le Premier ministre a annoncé les critères d’éligibilité pour la subvention salariale de 75%, qui a été antidatée au 15 mars 2020. Les entreprises qui verront une baisse d’au moins 30 % de leurs revenus due à la COVID-19, pourront bénéficier du programme de subvention, quel que soit le nombre d’employés ou la taille de l’entreprise. Cette mesure s’applique également aux entreprises à but non lucratif et aux organisations caritatives. Selon les critères, les salaires seront plafonnés à 847 $ par semaine.
  • AAC organise une conférence téléphonique avec un large groupe d’acteurs du secteur agroalimentaire tous les mardis et jeudis. Cette conférence téléphonique est ouverte à tous ceux qui souhaitent y participer. Vous trouverez les informations relatives à la conférence téléphonique ici
  • La ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, et le ministre de l’Agriculture de la Saskatchewan, David Marit, ont annoncé que la date limite pour présenter une demande, rétablir, annuler ou apporter des modifications aux contrats d‘assurance-récolte est reportée au 13 avril 2020.
  • Le gouvernement annonce un soutien au secteur du transport aérien et au secteur de la radiodiffusion pendant la pandémie COVID-19.
  • Le gouvernement de l’Ontario a prolongé la déclaration d’urgence de deux semaines supplémentaires. De plus, l’Ontario émet également un nouveau décret d’urgence en vertu de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence afin de fermer toutes les installations récréatives extérieures, telles que les terrains de sport et de jeux, avec effet immédiat.
  • Alors que certaines provinces mettent en place des « barrages d’information » sur diverses autoroutes, les entreprises de transport routier impliquées dans la chaîne d’approvisionnement s’adaptent à la nouvelle réalité. Dans tous les cas, le transport de marchandises par camion est considéré comme « essentiel », mais les points de contrôle peuvent entraîner des retards de livraison. Au Québec, des points de contrôle ont été mis en place à St-Bernard-de-Lacolle, Stansted et St-Armand – toutes des villes proches de la frontière avec les États-Unis – afin de s’assurer que les voyageurs qui reviennent dans la province connaissent les dernières directives du gouvernement dans le contexte de la pandémie COVID-19. L’Association du camionnage du Québec a informé ses membres le week-end dernier que « bien que la police puisse poser des questions à ces points de contrôle, rien ne laisse penser aux responsables gouvernementaux que la définition de voyage essentiel a changé, et donc que l’industrie du camionnage pourra continuer comme elle l’a fait ces derniers jours ». Au Manitoba, cinq postes de contrôle routier ont été mis en place : un à la frontière de l’Ontario et quatre à la frontière de la Saskatchewan. Pour plus d’informations : COVID-19 Bulletins quotidiens Alliance canadienne du camionnage.
  • Le IRCC a récemment annoncé des exemptions aux restrictions de voyage pour faciliter l’entrée des TET au Canada. Les employeurs qui utilisent tous les volets du programme peuvent prendre des dispositions pour que leurs travailleurs puissent entrer au Canada. 
  • Le ministre de la défense Harjit Sajjan a déclaré que 24 000 militaires de réserve et réguliers sont prêts à se mobiliser pour aider aux efforts de secours si les provinces ou les villes en font la demande. 

 

30 mars 2020

  • Lors de la mise à jour d’hier matin, le Premier ministre a annoncé les mesures visant à aider les Canadiens vulnérables à faire face aux conséquences sanitaires, sociales et économiques de la pandémie COVID-19. Ces mesures comprennent un financement de 7,5 millions de dollars à Jeunesse, J’écoute pour offrir aux jeunes un soutien en matière de santé mentale et un financement de 9 millions de dollars par l’intermédiaire de Centraide Canada pour les organismes locaux afin de soutenir les services pratiques offerts aux personnes âgées canadiennes.
  • Le gouvernement du Canada a également annoncé de nouvelles mesures pour le transport intérieur par avion et par train, qui comprennent un examen de santé des voyageurs avant qu’ils ne montent à bord d’un avion ou d’un train.
  • Le Canada et 15 autres membres de l’OMC ont décidé de mettre en place l’Arrangement provisoire multipartite [MPIA] pour permettre les appels des rapports des groupes spéciaux dans les différends commerciaux. Cet arrangement sera mis en place à titre provisoire jusqu’à ce que l’organe d’appel de l’OMC soit pleinement opérationnel.
  • Le gouvernement du Canada fait des investissements supplémentaires pour aider les entreprises canadiennes à faire face aux conséquences économiques de la COVID-19. Ces mesures comprennent le report de la remise de la taxe de vente et du paiement des droits de douane, le report des droits de douane et de la taxe de vente pour les importateurs, de nouveaux programmes de prêts pour les entreprises, ainsi que des aides supplémentaires de l’Agence du revenu du Canada pour les particuliers et les entreprises.

 

28-29 mars 2020

  • Le 27 mars, le Premier ministre a annoncé une subvention salariale de 75 % pour les entreprises admissibles (initialement fixée à 10 %), pour une durée maximale de 3 mois, avec effet rétroactif au 15 mars.
  • La Banque du Canada abaisse le taux cible du financement à un jour à 0,25 % en réponse aux retombées du coronavirus.
  • Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a émis un arrêté qui permet de lever les limites de poids associées aux périodes de dégel pour le camionnage en date du 25 mars. L’arrêté s’applique seulement sur les véhicules transportant uniquement des denrées alimentaires, du matériel sanitaire et médical, des produits pharmaceutiques et des produits nécessaires à la production des aliments.
  • Le bureau de la vice-première ministre Chrystia Freeland indique que la mise en œuvre de l’ACEUM fait encore l’objet de pourparlers entre les trois pays.
  • La dispense d’interdiction de voyager pour les travailleurs étrangers temporaires est maintenant en vigueur, et les employeurs qui utilisent tous les volets du programme peuvent prendre des dispositions pour que les travailleurs entrent au Canada. Les travailleurs étrangers temporaires, comme tous les voyageurs arrivant au Canada, sont soumis à une période de quarantaine obligatoire de 14 jours avant de pouvoir commencer à travailler dans des exploitations agricoles. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici
  • Pendant la pandémie COVID-19, les bureaux de l’ACIA seront ouverts sur rendez-vous seulement. Veuillez contacter votre bureau local de l’ACIA, avant de vous rendre sur place, pour prendre rendez-vous.

 

27 mars 2020

  • Lors de sa mise à jour du matin hier, le Premier ministre a confirmé que la Maison Blanche envisage activement de placer des troupes près des frontières canadiennes en réponse à ses préoccupations en matière de sécurité concernant la pandémie de coronavirus. Le premier ministre a déclaré qu’il était dans l’intérêt des États-Unis et du Canada de maintenir la frontière exempte de militaires.
  • Le gouvernement de la Colombie-Britannique a publié une liste de services essentiels. Les prestataires de services alimentaires et agricoles, y compris la transformation et la fabrication des aliments, sont reconnus comme des services essentiels. Entre-temps, le gouvernement de la Saskatchewan a publié sa propre liste de services essentiels, qui comprend la production, la transformation et la chaîne d’approvisionnement du secteur agricole.
  • La liste mise à jour des activités essentielles par province est disponible ici (en anglais seulement).
  • L’Agence du revenu du Canada (ARC) a publié une FAQ sur le programme de Subvention salariale temporaire pour les employeurs. Le programme est une mesure de trois mois permettant aux employeurs admissibles de réduire le montant des retenues sur la paie à remettre à l’ARC. La subvention équivaut actuellement à 10% de la rémunération versée entre le 18 mars 2020 et le 20 juin 2020, jusqu’à 1 375 $ par employé et jusqu’à un maximum de 25 000 $ au total par employeur. Cependant, le gouvernement fédéral subit une pression croissante pour augmenter la subvention afin qu’elle corresponde au moins à ce qui se fait dans certains pays de l’UE.
  • La Loi sur la quarantaine a été pleinement mise en œuvre à minuit le 25 mars. Elle exige que toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre s’auto-isole pendant 14 jours, qu’elle présente ou non des symptômes de COVID-19, à l’exception des personnes qui traversent la frontière régulièrement pour assurer le flux continu de biens / services et de celles qui fournissent services essentiels. Les personnes exemptées de l’ordonnance devront toujours pratiquer l’éloignement social et l’autosurveillance et contacter leurs autorités locales de santé publique si elles se sentent malades. Le non-respect de cette ordonnance constitue une infraction à la Loi sur la quarantaine et pourrait être passible d’une amende pouvant atteindre 750 000 $ et / ou d’une peine d’emprisonnement de six mois. Des vérifications ponctuelles seront effectuées par le gouvernement du Canada pour vérifier la conformité.
  • Le président de l’Agence des services frontaliers du Canada, fait une déclaration soulignant les nouvelles mesures à la frontière pour lutter contre la COVID-19. La note souligne que les travailleurs qui traversent régulièrement la frontière, tels que les camionneurs (…) continueront d’être exemptés de la nouvelle exigence d’isolement obligatoire, à condition qu’ils soient asymptomatiques. Les travailleurs en bonne santé qui fournissent des services essentiels, entretiennent des infrastructures essentielles et assurent la continuité des chaînes d’approvisionnement économiques entre le Canada et les États-Unis pourront également traverser la frontière.
  • L’ACIA a publié une note invitant l’industrie à envoyer des questions à l’ACIA par courriel si elle n’a pas déjà répondu dans la section «Réponses aux questions sur les maladies à coronavirus».
  • AAC a également publié des réponses aux questions les plus fréquentes reçues de l’industrie sur la COVID-19.
  • Le gouvernement fédéral ferme tous les centres Service Canada offrant des services en personne en raison de la COVID-19.
  • Le ministre des Services aux Autochtones a décrit les détails des 305 millions de dollars pour le nouveau Fonds de soutien aux communautés autochtones fondé sur les distinctions, pour répondre aux besoins immédiats des collectivités des Premières nations, des Inuits et des nations métisses liés à COVID-19.

 

26 mars 2020

  • Le projet de loi C-13, Loi sur les mesures d’urgence visant la COVID-19, a reçu la sanction royale, garantissant la mise en œuvre et l’administration rapides de mesures visant à protéger la santé et la sécurité des Canadiens et à stabiliser l’économie canadienne.
  • Le programme d’aide du gouvernement introduit la Prestation canadienne d’urgence (PCU) pour aider les travailleurs et les entreprises. Le PCU est une prestation imposable de 2 000 $ par mois et d’une durée maximale de 4 mois, pour soutenir les travailleurs qui ont perdu leur source de revenus en raison de la pandémie de COVID-19. Cette prestation serait versée aux Canadiens qui ont perdu leur emploi, qui sont malades ou en quarantaine ou qui prennent soin d’une personne atteinte de la COVID-19, de même qu’aux parents doivent cesser de travailler et rester chez eux sans rémunération pour s’occuper d’enfants malades ou restant à la maison à la suite de la fermeture des écoles et des garderies. Il s’applique aux salariés, ainsi qu’aux travailleurs contractuels et aux travailleurs autonomes qui, autrement, ne seraient pas admissibles à l’assurance-emploi (AE). Un portail en ligne pour les demandes doit être lancé avant le 6 avril, si possible, et ces prestations seraient reçues dans les 10 jours suivant la date de la demande.
  • Le programme d’aide gouvernementale offre aussi un soutien aux entreprises canadiennes par l’intermédiaire de la Banque de développement du Canada (BDC) et d’Exportation et développement Canada (EDC), et soutient également le secteur agricole et agroalimentaire en modifiant la Loi sur Financement agricole Canada (FAC). Le paquet comprend également une subvention salariale temporaire pour les employeurs des petites entreprises. La subvention était initialement fixée à 10 %, mais le gouvernement a fait marche arrière suite aux pressions exercées pour augmenter ce pourcentage. Le pourcentage final reste à déterminer. La liste complète des mesures de soutien figure dans le communiqué de presse du ministère des Finances du Canada.
  • Le projet de loi C-13 accordera également au gouvernement de larges pouvoirs pour dépenser sur de nouvelles mesures liées à la crise jusqu’à la fin du mois de septembre sans contrôle parlementaire.
  • Le gouvernement fédéral invoque la Loi sur la mise en quarantaine pour imposer un isolement obligatoire de 14 jours à tous les voyageurs entrant au Canada. Cette mesure ne s’applique pas aux « travailleurs essentiels », tels que les camionneurs, impliqués dans le commerce transfrontalier et ne s’applique pas aux voyages interprovinciaux ni au commerce interprovincial.  Les contrevenants pourraient se voir infliger des amendes allant jusqu’à 1 million de dollars. 
  • L’honorable Mary Ng, ministre de la Petite entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, a publié une déclaration sur les initiatives internationales communes visant à assurer la connectivité des chaînes d’approvisionnement durant la pandémie de COVID-19. 
  • Le soutien aux secteurs de l’édition et de l’information pendant la pandémie COVID-19 a été affiché par Patrimoine canadien, soulignant l’admissibilité aux mesures fiscales pour le journalisme et le processus simplifié du Fonds du livre du Canada et du Fonds du Canada pour les périodiques. 
  • Le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) a mis gratuitement à disposition une sélection de cours et de publications pour aider les lieux de travail dans leurs efforts de protection de la santé, de la sécurité et du bien-être de leurs employés pendant la pandémie de coronavirus (COVID-19). 
  • Les provinces de l’Atlantique ont imposé des restrictions aux voyages interprovinciaux, obligeant les voyageurs entrant dans la province à s’isoler pendant 14 jours.  Ces mesures ne s’appliquent pas à la circulation interprovinciale des biens et des services essentiels.
  • ACEUM : Malgré l’objectif de mettre en place l’ACEUM d’ici le 1er juin aux États-Unis, un membre du groupe consultatif tripartite sur le commerce estime que ce délai ne sera pas respecté en raison du Covid-19.
  • L’ACIA a mis à la disposition de l’industrie un document contenant les questions et réponses les plus fréquemment posées sur la COVID-19.

 

25 mars 2020

  • Tôt ce matin, le gouvernement et l’opposition sont parvenus à un accord sur le projet de loi d’aide d’urgence pour la COVID-19. Après des heures de négociations, la Chambre des communes a adopté une version modifiée du programme d’aide de 82 milliards de dollars du gouvernement fédéral pour apporter une aide financière directe aux Canadiens et aux entreprises pendant la pandémie COVID-19. 
  • Le plan d’intervention de 82 milliards de dollars comprend 27 milliards de dollars d’aide financière pour les Canadiens et 55 milliards de dollars de mesures de relance économique et de report d’impôt pour les entreprises. Les milliards de nouvelles dépenses promises par les libéraux, qui seront mises en œuvre dès l’adoption de ce projet de loi, comprennent également la mise en place d’une prestation de soins d’urgence, le report de la date limite d’imposition, la suppression du délai de carence d’une semaine pour les prestations de maladie de l’assurance-emploi, la majoration de la Prestation canadienne pour enfants, les subventions salariales pour les petites entreprises et une aide ciblée pour les personnes vulnérables.
  • Le projet de loi C-13, « COVID-19 Emergency Response Act », va maintenant être soumis au Sénat pour approbation. 

 

24 mars 2020

  • L’ACIA a affiché les mesures qui s’appliquent pendant la COVID-19 pour l’industrie réglementée par l’ACIA.  Ces orientations comprennent les directives données aux fonctionnaires de l’ACIA qui entrent dans les installations pour y effectuer des inspections. 
  • Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a déclaré que la province élimine les tarifs d’électricité aux heures de pointe et aux heures intermédiaires, donnant ainsi aux résidents qui ont été forcés de rester chez eux en raison de l’épidémie de COVID-19 le tarif le plus bas disponible (hors pointe) toute la journée – pendant 45 jours.

 

23 mars 2020

  • Le Premier ministre, Justin Trudeau, a annoncé de nouvelles mesures pour soutenir les agriculteurs et les entreprises agroalimentaires au Canada. Financement agricole Canada recevra un soutien du gouvernement du Canada qui permettra d’augmenter de 5 milliards de dollars la capacité de prêt aux producteurs, aux entreprises agroalimentaires et aux transformateurs de produits alimentaires : Soutien aux agriculteurs et aux entreprises agroalimentaires dans le cadre de la réponse du Canada à la COVID-19
  • À la suite de l’annonce du premier ministre, Financement agricole Canada (FAC) a annoncé la possibilité de reporter les paiements aux clients existants (producteurs, agroentreprises, transformateurs agroalimentaires) s’ils en ont besoin pour faciliter leur trésorerie. FAC lance également une offre de marge de crédit pour aider les producteurs à obtenir des liquidités afin que nous puissions ensemencer la récolte de 2020 et aux agroentreprises et aux transformateurs alimentaires qui éprouvent des difficultés de trésorerie en raison de perturbations des ventes ou de conditions de paiement au comptant pour les intrants nécessaires à leurs besoins de transformation. Veuillez cliquer sur les liens vers le communiqué de presse de FAC et vers la note du PDG de FAC.
  • Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture, à compter du 25 mars à et jusqu’au 13 avril 2020, de l’ensemble des commerces et services non essentiels. La production de biens alimentaires est défini comme une activité manufacturière essentielle. Veuillez cliquer sur le lien pour la liste complète.
  • L’Ontario décrète la fermeture obligatoire de tous les lieux de travail non essentiels pour lutter contre la propagation de la COVID-19. L’agriculture et la production alimentaire sont considérées comme des activités essentielles. Cliquez ici pour voir la liste complète des entreprises et des services essentiels.
  • L’ACIA a activé son plan de continuité des activités, qui met en évidence leurs priorités et la suspension temporaire des activités à faible risque